ADEME Thèses 2022

Les projets de thèse attendus doivent associer un candidat, un laboratoire d’accueil, un directeur de thèse et un partenaire cofinanceur (public ou privé) : le montant du cofinancement ADEME étant à hauteur de 50% de la rémunération du doctorant. L’ADEME est l’employeur du doctorant.

Des dossiers peuvent être, à titre exceptionnel, financés à 100% par l’ADEME (en particulier des travaux en sciences humaines et sociales).

Les axes et questionnements prioritaires de recherche pour lesquels sont attendus des projets de thèse pour cette édition 2022 sont précisés au sein des quatre priorités thématiques de recherche suivantes :

  • Préservation et restauration des milieux et ressources dans un contexte de changement climatique
  • Economie circulaire dans une optique de résilience
  • Transition écologique des systèmes énergétiques et industriels pour la neutralité carbone
  • Transition écologique et société

Cette dernière priorité est dédiée aux questionnements plus transversaux et aux travaux attendus relevant des sciences humaines et sociales sur les différents champs thématiques.

 

Thèmes spécifiques aux EMR et éolien en mer:

Dans l’appel à candidature, il est spécifié quelques sujets spécifiques cibles pour les EMR et l’éolien en mer qui doivent être ceux adressés par la thèse:

Axe 1 – Préservation et restauration des milieux et ressources dans un contexte de changement climatique

c) Eolien en mer et autres énergies marines
Pour l’éolien en mer, les travaux contribueront à une meilleure évaluation des risques de collision des oiseaux pour la contextualisation des modèles de collision à l’échelle française et pour appuyer la mise en oeuvre de dispositifs de suivis des risques de collision sur site.
Pour toutes les énergies marines, les travaux contribueront à l’amélioration des connaissances sur les impacts relatifs aux sédiments (pollution, régime sédimentaire, fonctionnement biologique).

 

Axe 3 – Transition écologique des systèmes énergétiques et industriels pour la neutralité carbone

c) Energies marines renouvelables / Eolien en mer :

Les projets de thèse devront contribuer à l’un des objectifs suivants :

  • Pour les EMR, participer au développement de la filière en contribuant à une meilleure connaissance de l’environnement et en répondant aux enjeux de l’installation, de l’exploitation et de la maintenance de systèmes soumis à des environnements sévères voire extrêmes (conditions climatiques actuelles et futures). Les questions de matériaux, de modélisation du productible et de raccordement sont également pertinentes.
  • Pour l’éolien en mer, contribuer à la conception intégrée turbine-fondation en prenant en compte l’ensemble des contraintes géotechniques et météocéaniques (conditions climatiques actuelles et futures).

 

Si vous projet concerne les EMR et /ou l’éolien en mer, sollicitez WEAMEC pour vous accompagner !

Dates clefs de l'appel à projet

  • 10 janvier 2022 - Ouverture de l'appel à projet
  • 5 avril 2022 - Date limite de dépôt de dossier de candidature
  • Fin Juin 2022 - Communication des résultats
  • 1er octobre 2022 - Début du CDD ADEME