Que finance le dispositif ?

Il  soutient des projets démontrant un apport concret et déterminant à une filière industrielle et à sa structuration. Ils concernent notamment :

  • la création d’unités industrielles partagées permettant à des entreprises ayant une même vision du marché ; de mutualiser leurs investissements ou de bénéficier d’un accès à des moyens ouverts.
  • la mise en commun de compétences techniques permettant à des entreprises de mutualiser leurs travaux de R&D ainsi que les investissements nécessaires à la conduite des preuves de concept, des tests et de tous autres travaux ayant pour but l’optimisation de leur compétitivité.
  • la mise en place d’outils collaboratifs à vocation non technologique, assortis d’un plan d’affaires dédié, permettant aux entreprises s’inscrivant dans une stratégie d’intérêt collectif pour une filière ou le sous-secteur d’une filière de partager des données et des informations dans des domaines aussi variés que la logistique, les achats, l’informatique, l’intelligence économique, les RH, le design, le marketing, l’économie circulaire, l’écologie industrielle.

Les projets attendus relèvent de travaux visant à renforcer la compétitivité de filières stratégiques françaises.

Pour rappel, les six domaines d’innovation mobilisateurs de la SRI-SI sont :

  • Les technologies avancées de production ;
  • Les industries maritimes ;
  • L’alimentation et les bio-ressources ;
  • L’informatique et l’électronique professionnelle ;
  • Le design et les industries culturelles et créatives ;
  • Les thérapies de demain et la santé.

Dates clefs de l'appel à projet

  • 1er décembre 2020 - Ouverture de l'appel
  • 30 juin 2021 - Fermeture de l'appel