Compétences spécifiques dans le domaine des EMR

EDF Energies Nouvelles a acquis depuis plusieurs années une expertise dans les énergies marines en s’appuyant sur deux axes clés :

  • La construction et l’exploitation de projets éoliens en mer en Europe grâce à des participations dans des réalisations majeures (C-power, Teesside, Blyth, Neart na Gaoithe)
  • La maintenance en mer en faisant l’acquisition en 2017 de la société OWS, société Allemande spécialisée dans la maintenance de parcs éoliens en mer.

A ce jour, EDF Energies Nouvelles dispose d’une équipe de plus de 500 personnes spécialisées dans les Energies Marines Renouvelables.

EDF Energies Nouvelles est présent dans trois projets de parcs en mer en France actuellement en développement :
• Fécamp (Seine-Maritime, puissance 498 MW). Un projet de 83 éoliennes en mer à plus de 13 km des côtes. La production envisagée permettra de couvrir la consommation électrique moyenne de 770 000 habitants – Visiter le site web du Parc éolien en mer de Fécamp
• Courseulles-sur-Mer (Calvados, puissance 450 MW). 75 éoliennes à plus de 10 km des côtes permettront de couvrir la consommation électrique moyenne de 630 000 personnes – Visiter le site web du Parc éolien en mer du Calvados
• Saint-Nazaire (Loire-Atlantique, puissance 480 MW) : 80 éoliennes à plus de 12 km des côtes pouvant couvrir la consommation électrique moyenne de 700 000 habitants – Visiter le site web du Parc éolien en mer de Saint-Nazaire

EDF Énergies Nouvelles est également attentive au développement de technologies d’avenir dans le domaine des Énergies Marines Renouvelables :

  • L’éolien flottant : L’entreprise développe actuellement le projet Provence Grand Large, un projet pilote éolien flottant situé au large de Fos-sur-Mer en Méditerranée.
  • L’hydrolien : L’entreprise développe actuellement le projet Normandie Hydro, un parc pilote composé de 7 hydroliennes et situé dans le Raz-Blanchard, au large du cotentin. Pour ce projet EDF Energies Nouvelles et Naval Energies ont été lauréats le 2 décembre 2014 de l’appel à manifestation d’Intérêt (AMI) de l’ADEME.