Description du poste

L’objectif de la thèse est double : l’identification des propriétés de l’atmosphère ayant un impact déterminant sur les sillages au sein d’un parc et leurs impacts, et le développement d’un modèle « engineering » de sillage instationnaire en vue de la mise au point d’algorithmes de contrôle à l’échelle de la ferme , voire de l’étude de l’impact des propriétés du sillage sur les efforts subis par les turbines. Dans le cadre issu du partenariat avec le CNRM (laboratoire de Météo-France), l’outil CFD Meso-NH sera utilisé pour la génération d’une base de données afin de cibler les phénomènes atmosphériques prépondérants à l’oeuvre dans un parc et en aval. Le doctorant travaillera sur la mise en place d’outils d’analyse et de modèles LiDAR dans Meso-NH (suivi du centre du sillage…). Un soin particulier sera apporté à la validation de la base de données qui servira de base au développement du modèle engineering.

Modalités de candidature

CATHELAIN Marie, Département de Mécanique des Fluides,
marie.cathelain@ifpen.fr