Description du poste

Le sujet de thèse proposé est la compréhension du couplage « dans les deux sens » de la couche limite  atmosphérique avec une ferme d’éoliennes de grande puissance installée au large. L’étude sera basée sur des simulations numériques (simulations aux grandes échelles, LES), des analyses de stabilité et des modèles réduits qui prendront en compte simultanément le forçage des turbines sur la couche limite et le forçage des structures cohérentes de la couche limite sur les turbines. Une attention particulière sera dédiée au calcul des réponses les plus amplifiées par le système couplé. L’analyse évoluera de fermes périodiques dans des CLA (Couches Limites Atmosphériques) neutres simplifiées vers des conditions plus réalistes et, si le temps le permet, inclura l’analyse des cas avec CLA stable et instable.

Modalités de candidature

Pour plus d’informations et pour connaître les modalités de candidature envoyez un email à carlo.cossu@ec-nantes.fr avant le 10 May 2018.