Ruptures scientifiques et innovation

Le projet repose sur la technologie des capteurs ePenons développés par Mer Agitée, l’écurie de course au large de Michel Desjoyeaux. Pour compléter le partenariat, les laboratoires de recherches du LHEEA (Laboratoire en Hydrodynamique, Énergétique et Environnement Atmosphérique, rattaché à l’école centrale de Nantes) et du CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) mettront en œuvre leur expertise.

En installant des capteurs ePenons sur une éolienne, l’écoulement de l’air sur la pale pourra être surveillé et analysé. En effet, si l’angle de la pale est mal réglé ou si l’éolienne est désalignée par rapport au vent, les capteurs pourront le détecter. De plus, les capteurs permettront de caractériser les sources principales du bruit fait par les pales d’éoliennes. Les objectifs du projet sont ainsi d’augmenter la durée de vie des éoliennes et diminuer leur impact sonore pour les habitants riverains.

Impact technique et économique attendu

Au sein du projet, VALEMO permettra la mise en place de campagnes de mesure sur une éolienne visant à caractériser certains points de fonctionnement de la turbine (désalignement, calage d’angle de pale notamment) et réalisera l’analyse des données issues des turbines (performance et acoustique). D’autre part, nos compétences dans l’exploitation de centrales éoliennes sont attendues afin de diffuser la technologie de ePenons, d’optimiser la productivité des turbines et de limiter les efforts mécaniques parasites sur la structure et sur la chaîne cinématique.

Dates clés du projet

  • 03 octobre 2019 - Démarrage