Ruptures scientifiques et innovation

Depuis fin 2016, la formation continue WEAMEC sur les Énergies Marines Renouvelables (EMR) s’étalant sur quatre mois est opérée par Centrale Nantes et l’Université de Nantes.

Suite aux retours des apprenants des premières éditions, il est apparu pertinent de décliner cette formation dans un nouveau format le WEAMEC Tour. Cette action expérimentera l’articulation de temps interactifs favorisant l’appropriation par les apprenants de notions techniques et la visite de moyens d’essai structurants de niveaux internationaux de l’écosystème WEAMEC, tels que le site d’essais en mer SEM-REV abritant l’éolienne en mer FLOATGEN et les bassins de génie océanique de  Centrale Nantes, ou encore la centrifugeuse de l’IFSTTAR. Ce, afin de motiver les apprenants et les projeter dans la réalité du monde de la recherche et de l’innovation de ce secteur. La compréhension du secteur EMR et les leviers de son développement prendront ainsi une dimension plus concrète.

Le projet expérimentera également le lancement de  deux nouveaux modules experts, dont l’un s’appuyant sur des outils de réalité virtuelle permettant l’immersion des stagiaires dans la « réalité » d’un champ éolien en mer afin de les mettre en situation.

Enfin,  un format  de formation innovant  bilingue anglais/français sera déployé sur plusieurs modules afin de mieux préparer les stagiaires à leur activité dans l’environnement professionnel international de la filière EMR.

Bassin de génie océanique de Centrale Nantes    Centrifugeuse de l’IFSTTAR

FLOATGEN sur le site du SEMREV de Centrale Nantes

Impact technique et économique attendu

Dans un contexte  d’installation à venir de parcs éoliens offshore  en France, ce projet vise à accompagner l’émergence de la filière  via le développement de compétences en lien avec les EMR.

 

 

Dates clés du projet

  • Juin 2019 - Lancement du projet
  • Décembre 2020 - Fin du projet