Ruptures scientifiques et innovation

  • Traitement de données statistiques de vent obtenues dans des environnements non contrôlés (vent et houle)
  • Lois de corrections et algorithmes de traitement permettant une estimation fiable de l‘intensité de turbulence par LiDAR flottant
  • Conception d’un dispositif reproduisant des mouvements de flotteurs (bouées ou plateformes d’éoliennes) à échelle 1

Impact technique et économique attendu

Le lidar flottant est une métrologie acceptée pour l’estimation de la ressource éolienne lors des projets de développements de sites éoliens en mer. Le Lidar flottant devient également incontournable pour les sites de développement d’éolien flottant où aucun autre moyen ne peut être déployé. Les moyennes à 10min de la vitesse et de la direction du vent sont les deux grandeurs extraites et sont considérées comme fiables. Pourtant, si cette information statistique est suffisante pour l’estimation de la production d’énergie annuelle, elle se révèle insuffisante si l’on s’intéresse à l’estimation de la durée de vie des éoliennes. En effet, la fatigue structurelle sera directement dépendante du niveau des fluctuations de vitesse dans l’atmosphère, caractérisée en premier lieu par l’intensité de turbulence. La précision de la mesure de l’intensité de turbulence par LiDAR flottant et sa dépendance aux états de mer (période de vagues, hauteur spécifique de la houle, direction de la houle par rapport au vent) ne sont pas clairement établies et les conditions météocéaniques limites au-delà desquelles la correction/compensation est indispensable ne sont pas non plus clairement identifiées.

Le projet MATILDA s’inscrit donc dans cet effort collectif de la communauté scientifique active sur la caractérisation de la ressource éolienne offshore, en contribuant à la détermination, et à la réduction, de la limite de fiabilité de la mesure d’intensité de turbulence par des systèmes lidar flottants en se basant sur l’analyse de bases de données de terrain et sur la conception d’un dispositif de reproduction contrôlée des mouvements de lidar flottants.

Dates clés du projet

  • Octobre  2019 - Lancement du projet
  • Janvier 2020  - Recrutement du post-doctorant
  • Janv-Mars 2020  - Création d’une base de données de comparaison entre un mat météo et un LiDAR profiler fixe
  • Janv-Octobre 2020  - Exploitation d’une base de données de comparaison entre un mat météo et un LiDAR profiler flottant
  • Décembre 2020  - Lois de correction de la mesure d’intensité de turbulence par un lidar profiler fixe ou flottan
  • Décembre 2020  - Cahier des charges d’un dispositif de reproduction des mouvements de flotteur à échelle 1
  • Décembre 2021 - Publications des résultats en journaux scientifiques de rang A