Il a été décidé de coupler cet appel à projets à l’appel de mobilité européen « blanc » Marie Curie, de type « European Fellowship ».  Dans ce cadre, la Commission européenne soutient la mobilité des chercheurs en Europe et à l’international, autour d’un projet de recherche et de formation (développement de carrière) partagé entre le chercheur, le laboratoire d’accueil et le laboratoire d’origine.

Le dossier doit donc d’abord être déposé dans le cadre de cet appel Européen, et en cas de non sélection, le dossier est ré-analysé par le WEAMEC dans le cadre de son dispositif de soutien à la mobilité internationale. Dans ce cadre, des mobilités entrantes ou sortantes peuvent être financées.

Il est néanmoins impératif pour solliciter un soutien de WEAMEC de respecter plusieurs conditions spécifiques qui ne sont pas imposées dans l’Appel Européen Marie Curie :

– l’établissement ligérien porteur de la mobilité doit assurer a minima un cofinancement de 20 %.

– la mobilité doit cibler un écosystème identifié dans la stratégie internationale du WEAMEC[1]. Plus que la provenance de la personne financée dans le cadre de la mobilité, c’est la capacité à monter le projet en collaboration avec un écosystème de la stratégie internationale du WEAMEC qui sera recherchée, de manière à construire des relations fortes et pérennes avec ces écosystèmes de référence en Europe.

– pour que le projet soit vraiment collaboratif avec l’écosystème européen partenaire, la mobilité devra prévoir à minima 20 % du temps dans l’un des deux écosystèmes (et à maxima 80 % dans l’autre).

[1] Stratégie internationale du WeAMEC, note WeAMEC 2016_026 du 23/08/2016.

Dates clefs de l'appel à projet

  • Début 2016 - Lancement de l'Appel à Projets
  • Mai 2020 - Clôture de l'Appel à Projets