Etude sur Rendement de l’éolien flottant

Cet appel comprend deux phases:

  • 1ère phase comprenant un état de l’art et l’élaboration du cahier des charges pour une étude détaillée.

 

  • 2ème phase visant cette étude détaillée.

Celle-ci doit se dérouler,
via une coopération étroite avec les acteurs de l’industrie concernés, y compris les fabricants de turbines, les développeurs de technologies, les concepteurs de modèles de sillage et/ou CFD et les développeurs de plateformes / sous-structures, et il doit en résulter une analyse comparant les fondations fixes et les fondations flottantes en ce qui concerne les effets de sillage à l’aide de modèles d’ingénierie et de CFD.

Elle doit adresser (mais pas que) les volets techniques suivants:

Analyse et compréhension des mouvements d’une seule turbine et du sillage dans différentes conditions de vent
– Extrapolation des résultats initiaux pour comprendre les impacts des pertes de sillage dans les parcs éoliens flottants
– Calcul de l’AEP (Annual estimated production) et des sensibilités/incertitudes
– Étude des effets du contrôleur sur l’optimisation du rendement via contrôleur par rapport à l’amortissement de la structure
– Mise à jour ou adaptation de logiciels existant pour permettre une prédiction précise du rendement

Cette 2ème phase ne sera lancée que sur décision du JIP FOW.

Dates clefs de l'appel à projet

  • 7 février 2020 - Lancement de l'appel
  • 20 mars 2020 - Clotûre de l'appel