Cette évolution s’inscrit dans l’adoption d’amendements de la loi sur l’accélération de l’extension du réseau  NABEG (Netzausbaubeschleunigungsgesetz ). Elle va permettre le développement de sites d’essais en mer pour l’offshore.  Ainsi, un site d’essai devrait être installé à 10 km large du Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, Land situé au Nord du pays.

Ce premier site serait assez grand pour installer une douzaine d’éoliennes en mer de capacités de 13 à 15 MHW. Par ailleurs, une profondeur d’eau d’une vingtaine de mètres, sa proximité de la côte, du port de Rostock et de grandes villes représentent de certains atouts.

Il reste encore de nombreuses étapes à franchir avant la mise en place de ce site, comme la création d’un cadre légal pour la connexion au réseau, le choix d’un opérateur et le types d’innovations qui pourront être testées.

Les entreprises locales et les centres de recherches seront associés au projet avec l’accompagnement du gouvernement fédéral, de la région Mecklembourg-Poméranie-Occidentale et de la fondation Offshore Wind Energie.

Suite à la modification de la loi sur l’énergie allemande (Energiewirtschaftsgesetz), ces projets doivent être intégrés au planning de développement du réseau de l’agence fédérale des réseaux (Bundesnetzagentur).