La dimension internationale joue un rôle majeur pour le WEAMEC.

AXES DE DÉVELOPPEMENT STRUCTURANTS

La stratégie internationale de WEAMEC doit reposer sur des axes de développements structurants, s’appuyant sur les forces préexistantes de l’écosystème, et qu’il convient de renforcer :

  • les réseaux de bassins et de sites d’essais en mer
  • les technologies et briques technologiques EMR innovantes
  • les réseaux de formation par la Recherche
  • la thématique biocolonnisation et corrosion
  • la surveillance intelligente des structures en mer

ÉCOSYSTÈMES CIBLES

Les 6 partenariats structurants à privilégier avec les écosystèmes internationaux ont été validés. Ces six partenaires sont fortement impliqués à des degrés divers sur les 5 axes structurant la stratégie internationale de WEAMEC:

  • Danemark : DTU Wind, Aalborg University et DanWEC
  • Ecosse : Edinburgh University associé à EMEC et Flowave
  • Allemagne : Fraunhoffer IWES&IEE associé à Kiel  University, Stuttgart University et TU Darmstadt
  • Irlande : MaREI (Marine Renewable Energy Ireland),incluant Cork University, NUI Galway, University college of Dublin, University College Cork / Beaufort Building (dont LiR / National Ocean Test Facility)
  • Norvège : SINTEF Group, incluant 7 instituts dont MARINTEK et associé à NTNU / Trondheim
  • Portugal : WavEC Offshore Renewables.
  • USA: Écosystème du Massachussets, incluant la NorthEastern University

Vos commentaires sur cette synthèse :