Nom de l'organisme ou du doctorant/rédacteur

  • Ismat EL HAFFAR/IFSTTAR

Verrous scientifiques et techniques

L’effet de la méthode d’installation, de la densité et de la saturation du sable, du diamètre du pieu, de la géométrie de sa pointe (ouvert /fermé) et de sa rugosité sur la capacité axiale a été étudié. Une augmentation significative de la capacité en traction est observée dans les pieux foncés cycliquement, contrairement aux pieux foncés d’une manière monotone à 100 × g. La saturation du sable dense accélère la formation du bouchon lors de l’installation du pieu ouvert. L’augmentation de la rugosité du pieu et de la densité du sable accroissent significativement le frottement latéral des pieux testés. Dans tous les cas, les capacités de pieux sont comparées aux codes de dimensionnement des éoliennes offshore.

Une étude paramétrique de l’effet de la méthode d’installation, de l’excentricité de la charge et de la saturation du sable sur la réponse latérale des pieux foncés est ensuite réalisée grâce à l’utilisation d’un pieu instrumenté. Le pieu est chargé d’une manière monotone puis un millier de cycles sont appliqués. Une nouvelle méthode a été développée pour la détermination des constantes d’intégration pour déterminer le profil de déplacement latéral du pieu. La méthode d’installation influence directement le comportement global (moment maximum et déplacement latéral) et local (courbes p-y) des pieux. L’effet de l’excentricité de la charge et de la saturation du sable sur le comportement des pieux est également présenté. Dans chaque cas, une comparaison avec les courbes p-y extraites du code DNVGL est réalisée.