Actuellement étudiant à l’école Seatech de Toulon dans la filière de génie maritime, je suis en recherche de mon stage d’assistant ingénieur de 2ème année.

 La pratique des sports de voile depuis mon plus jeune âge m’a permis, outre la recherche de la performance, d’éveiller ma curiosité pour l’environnement marin et plus particulièrement les énergies marines naturelles.

Au cours de mes années de classe préparatoire aux grandes écoles, j’ai eu l’opportunité de m’investir dans un travail d’initiative personnelle encadré sur la création d’un capteur penon électrique basique pour détecter le caractère turbulent ou laminaire d’un écoulement le long d’une paroi, en voile ou aéronautique.

J’ai alors fait le choix d’intégrer l’école d’ingénieur Seatech de Toulon, puis de m’orienter dans la filière de génie maritime de cette même école pour développer mes connaissances d’ingénierie maritime.

Cette formation me donne l’opportunité d’assister notamment à des cours de houle, d’océanographie et de mécanique des fluides, domaine que j’affectionne tout particulièrement.

Aussi un stage d’assistant ingénieur dans une entreprise développant des projets d’énergies renouvelables ou de construction d’infrastructures maritimes, me permettrait d’enrichir ma formation. Participer, de quelque manière que ce soit, au développement d’éoliennes, d’hydroliennes ou d’autres infrastructures maritimes, constitue une réelle ambition pour moi.

Le stage que je recherche devra alors être d’une durée de 12 à 16 semaines à compter du 3 mai 2021 et pourra s’effectuer à l’étranger ou, compte tenu du contexte sanitaire actuel, en France.