Description du poste

Le Directeur des Nouvelles Technologies est rattaché au Directeur Industrie, membre du CODIR.

Les missions se déclinent en plusieurs volets :

Inspirer et contribuer de façon déterminante au développement d’innovations porteuses d’enjeux, en s’appuyant notamment sur le dialogue permanent avec les filiales pays d’EDF Renouvelables, la  veille technologique, les travaux de EDF R&D.

Faire émerger et le cas échéant, assurer le pilotage stratégique de projets prototypes sur des technologies identifiées comme prometteuses. Pour ces projets prototypes, il est fait appel à des moyens en dehors de la Direction Nouvelles Technologies. Ces prototypages peuvent également se réaliser dans des filiales géographiques différentes de la France, avec l’appui de la Direction des Nouvelles Technologies . Dans ce dernier cas, il faudra veiller à la bonne diffusion des enseignements.

Apporter et le cas échéant construire l’expertise nécessaire pour les sous objectifs suivant :

– Le Directeur des Nouvelles Technologies porte la fonction de Référent technique du groupe EDF Renouvelables pour les achats d’équipements ayant peu de maturité, ou les achats d’équipement à forte dynamique d’innovation (modules photovoltaïques, batteries).
En tant que tel, il interagit constamment avec les grands fournisseurs : fournisseurs de panneaux photovoltaïques (First Solar, Canadian Solar, …), fournisseurs de turbines offshore (Siemens, GE, VESTAS, DCNS…), fournisseurs de technologies hydrogène ou batteries.
Il conduit notamment les réunions périodiques de revue technique avec les fournisseurs. Il définit une partie des référentiels liés à cette activité de qualification des fournisseurs.

– Assurer la gestion de la sécurité et de la qualité des projets de prototypage, de la phase développement à la phase construction, puis opération, en tenant compte des spécificités de  validation de technologies encore peu matures. Piloter l’équipe technique sur les aspects liés à l’expertise.

– Assurer une réponse diligente aux questions de l’entreprise concernant les technologies, en s’appuyant sur les expertises ad hoc, soit interne au Département Nouvelles Technologie, soit ailleurs à EDF Renouvelables, soit dans le groupe EDF, notamment EDF R&D.

– Apporter un appui à l’entreprise pour la résolution de problèmes techniques complexes non couvertes ou partiellement couvertes par les Directions d’ingénierie.

 

Produire, consolider, partager et transférer des savoirs, au travers de formations et au travers de la consolidation des prestations de EDF R&D dont le Directeur des Technologies est l’interlocuteur de référence. La mission pourra souvent consister à incuber des compétences/projets nouveaux avant de les diffuser dans le reste de l’entreprise.

Ces activités s’appliquent aux domaines du photovoltaïque, du stockage de l’énergie, des énergies marines, de l’hydrogène, le digital et les services associés ainsi que tout nouveau domaine émergeant qu’il faudra incuber, puis diffuser.

Pour effectuer ces missions, le Directeur des Nouvelles Technologies dispose des ressources suivantes :

Une équipe de 15 à 20 personnes suivant les cycles d’incubation lui est subordonnée, avec un niveau de management intermédiaire (à date 5 personnes directement rattachées).

Dans le cadre de l’animation de ses équipes, ses principales missions reposent sur :

– La gestion du quotidien : Il est le garant de la performance des résultats de ses collaborateurs.

– La relation managériale qu’il entretient et les décisions qu’il est amené à prendre, porteront les valeurs propres à EDF Renouvelables et au Groupe EDF en général.

– Il  accompagne le changement en expliquant et en donnant du « sens » aux actions et projets qu’il conduit.

– Il responsabilise, développe l’autonomie de ses équipes et s’adapte aux exigences de l’entreprise en restant innovant et force de proposition.

 

Modalités de candidature

CANDIDATURE EN LIGNE