Description du poste

Afin de reproduire les mouvements d’une bouée soumise à des états de mer préalablement définis, un lidar sera monté sur une plateforme mobile. L’expérience aura lieu en octobre-novembre 2022 sur le site de l’Ifremer Brest. La TI de référence sera donnée par un second lidar, fixe, installé à proximité. La personne sélectionnée assistera le chercheur, en charge du développement de l’algorithme de compensation du mouvement. Le travail attendu concerne essentiellement le traitement des données brutes des lidars. Les premières étapes consisteront à mettre en forme les données et effectuer un contrôle qualité. Les données considérées conformes pour une analyse de turbulence seront ensuite exploitées pour le développement de l’algorithme de compensation.

Modalités de candidature

CANDIDATURE EN LIGNE

Durée : 12 mois