Description du poste

L’ingénieur interface est intégré à l’équipe projet « Yeu-Noirmoutier », et plus particulièrement au lot « Liaison Sous-Marine (LSM) ». Il rapportera au Chef de Lot LSM, et il interagira avec les autres fonctions du lot (en particulier le Lead Project Engineer LSM).

L’Ingénieur Interfaces participe à l’élaboration et est responsable de la mise en œuvre du processus gestion des interfaces techniques entre :

  • Le Producteur éolien (LEM – groupe ENGIE), qui est en charge de la Maitrise d’ouvrage et de l’exploitation du parc éolien offshore et en particulier de la plate-forme en mer, et qui est le Client de RTE
  • RTE, gestionnaire du réseau de transport d’électricité, qui est en charge de la Maitrise d’ouvrage et de l’exploitation du raccordement électrique du parc éolien offshore.

Généralement, la gestion des interfaces techniques consiste à récupérer et à échanger des informations ou des documents d’ingénierie qui concernent des équipements ou des opérations se situant à la limite du périmètre de responsabilité de chaque Maitre d’Ouvrage (en particulier, dans le cadre de ce projet, à la plateforme en mer qui appartient au Client et où RTE va intervenir pour raccorder ses câbles).

RTE sous-traite la quasi-totalité de ses travaux à un câblier (Prysmian PowerLink) via un contrat EPCI, à l’exception de certains équipements Basse Tension.

Ainsi, l’ingénieur interfaces doit coordonner plusieurs acteurs (les différents acteurs projet au sein de RTE, les experts RTE hors du projet, le câblier, certains fournisseurs de RTE, le chantier de fabrication de la plate-forme, les AMOA, etc.) afin de s’assurer que les interfaces techniques entre le Producteur et RTE sont traitées dans les temps impartis.

Ces interfaces interviennent à différents stades du projet : ingénierie, exécution et mise en service.

Le poste nécessite une présence physique régulière dans les bureaux de l’équipe projet à Nantes.

Il est prévu que le projet de raccordement « Dieppe – Le Tréport », dont le client est également LEM, commence aussi sa phase exécution en 2022. L’ingénieur interface « Yeu-Noirmoutier » devra travailler en forte collaboration avec le futur ingénieur interface « Dieppe-Le Tréport » afin d’assurer une cohérence vis-à-vis du Client. De plus, en fonction de la date de prise de fonction de l’ingénieur interface « Dieppe Le Tréport », l’ingénieur interface « Yeu-Noirmoutier » pourra être amené à prendre en charge tout ou une partie du processus de gestion des interfaces sur le 2 nd projet.

Missions :

  • Mettre en place et maintenir à jour les outils de pilotage des interfaces :

o Plan de management des interfaces (Interface Management Plan)

o Registre de suivi des interfaces (Interface Register)

o Fiches d’interfaces

  • Être garant de la bonne définition des interfaces en fonction des différentes parties prenantes ;
  • Piloter le processus de gestion des interfaces ;
  • S’assurer que les interfaces sont traitées et clôturées dans les temps et dans le respect du périmètre de responsabilité défini dans les contrats de RTE ;
  • Etre capable de comprendre, catégoriser et challenger les interfaces avant de les transmettre en interne et en externe ;
  • Contribuer au respect des processus contractuels de gestion des interfaces (notamment les processus du contrat câblier et de la convention de raccordement) afin de minimiser l’exposition contractuelle de RTE ;
  • Tracer et remonter au Chef de lot LSM et au Contract Manager LSM et au Responsable Coordination Client tout écart du Client / des fournisseurs par rapport au périmètre de responsabilité défini initialement dans les contrats de RTE ;
  • Etre le point de contact unique du Client et du câblier sur le pilotage des interfaces ;
  • Veiller à une bonne communication entre les différentes parties prenantes ;
  • S’assurer de la bonne prise en compte des données d’interface, y compris leurs mises à jour par les chefs de lot dans les études / bases de données / procédures ;
  • Participer/Piloter aux réunions d’interface avec les fournisseurs (notamment le câblier) et avec le Client ;
  • Veiller à l’introduction et à la mise à jour des jalons des interfaces dans le planning du projet, partagé mensuellement avec le client ;
  • Contribuer au suivi des risques et opportunités sur le planning, la qualité et les coûts relevant des interfaces ;
  • Participer aux réunions de revue du planning et aux réunions de revue des risques du projet ;
  • Contribuer au reporting mensuel du projet ;
  • Tirer parti du REX, disponible sur les projets Saint-Nazaire, Fécamp, Courseulles, Saint-Brieuc, pour être force de proposition pour améliorer le processus de gestion des interfaces ;
  • Prendre en charge ou contribuer à la préparation de réponses dans le cadre des interfaces et questions techniques, réaliser certaines études ou contribuer à des achats.

La mission initiale est prévue sur 1 an. Cependant, étant donné que la fin du projet est prévue en 2025, la mission est susceptible d’être prolongée au-delà de 1 an.

Modalités de candidature

CANDIDATURE EN LIGNE