Description du poste

Dans ce contexte, le projet FISHOWF (CoReD 2021, FEM/Investissements d’Avenir) vise à développer des stratégies de suivi pour identifier et évaluer les effets des parcs éoliens en mer sur les peuplements de poissons. Ce projet bénéficiera et s’appuiera sur les études des OWF belge pour développer l’application de la télémétrie acoustique à différentes échelles et étudier un large ensemble d’espèces qui sont électro / magnéto-sensibles et avec des enjeux de conservation et/ou une valeur commerciale élevée. L’élaboration d’une infrastructure de suivi continu sur plusieurs sites OWF profitera clairement au développeur de d’EMR en améliorant les connaissances sur la dynamique spatio-temporelle des assemblages de poissons et en fournissant des méthodes adaptées et avancées pour des évaluations de l’impact environnemental des futurs projets EMR.

Dans le cadre du projet FISHOWF, l’objectif de cette thèse sera de mieux comprendre les effets des parcs éoliens en mer sur les peuplements de poissons. À cette fin, divers objectifs scientifiques seront abordés :

  1. La télémétrie acoustique est-elle un outil approprié pour détecter l’effet du champ électromagnétique des câbles sous-marins sur les espèces électro- et magnétosensibles ? et comment ces espèces réagissent-elles aux champs électromagnétiques ?
  2. Quels sont les profils d’occurrence des espèces à haute valeur de conservation ou commerciale dans la zone EMR ?
  3. Quel est le degré de connectivité entre les OWF et les autres habitats marins par ces espèces, au cours des années et d’une année à l’autre ? Font-ils preuve d’une fidélité pluriannuelle au site ?
  4. Comment les conditions environnementales influencent-elles ces tendances ?

Cette thèse s’inscrira dans le projet FISHOWF, un projet collaboratif coordonné par France Energies Marines avec les partenaires suivants : APECS, Des Requins et des Hommes, Ailes Marines, ECOCEAN, EDF, EOLFI, Ifremer, MNHN, OFB, RTE, Université de Perpignan, Pôle Mer Méditerranée et VLIZ. Le/la doctorant.e travaillera en équipe, notamment au sein du laboratoire CRESCO du MNHN et en interaction directe avec l’équipe dédiée à l’Intégration Environnementale des EMR de France Energies Marines.

Modalités de candidature

CANDIDATURE EN LIGNE