Contexte

La conception optimale des structures EMR nécessite de modéliser plusieurs phénomènes couplés sur l’ensemble de la structure. La simulation numérique devient alors complexe et coûteuse d’autant plus qu’elle doit être effectuée dans un cadre stochastique où les incertitudes sont modélisées par des champs ou variables aléatoires. De plus, en comparaison avec d’autres secteurs d’activité (l’aviation, la construction navale), relativement peu de retour d’expérience est disponible pour les structures EMR. Il est donc important de maîtriser toutes les étapes de la conception et de tirer un maximum d’information des campagnes de mesure in situ.

Ruptures scientifiques et innovation

  • Prise en compte des différentes erreurs (de modèle, de résolution numérique) dans le calcul de probabilité de défaillance.
  • Développement de méthodologies permettant de faire des zooms spatiaux et temporels à des endroits ou instants critiques pour l’analyse de fiabilité.
  • Mise à jour des modèles à partir de mesures pour accroître la précision de la simulation.

Dates clés du projet

  • Février 2018 - Début du projet