La Région Pays de la Loire, où les besoins en travailleurs du métal des chantiers navals dynamiques sont importants, est confrontée à des difficultés de recrutement dans le secteur de la métallurgie.

En 2015, les métiers de la métallurgie représentaient environ 31 800 salariés et 5232 intérimaires dans la région. La tendance actuelle est d’employer du personnel qualifié avec des contrats à durée déterminée:

En 2016, 6 emplois sur 10 étaient difficiles à combler dans la région. Les difficultés de recrutement concernent principalement les métiers liés à la mise en forme du métal (usinage, formage, découpage, déformation, assemblage), mais il y a également une pénurie de compétences dans les métiers du soudage.

Avec la montée des EMR, ces besoins risquent d’être accentués, d’autant plus que les métiers du métal sont considérés comme peu attractifs chez les jeunes.

Cette problématique doit être abordée afin de ne pas compromettre le développement des énergies marines renouvelables dans la région des Pays de la Loire. En effet, les compétences du travail des métaux sont également nécessaires pour fabriquer et assurer la maintenance des structures offshore, telles que les éoliennes en mer.

Dans cette perspective, WEAMEC prévoit de participer à la promotion des métiers et de la métallurgie, notamment auprès des jeunes.

Source

POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE