LE PROJET FLOATEOLE :

Le projet FLOATEOLE s’inscrit dans le contexte des objectifs de réduction du LCOE d’éoliennes flottantes en augmentant les performances et la durabilité des convertisseurs d’énergie éolienne en prenant en compte les effets de sillages et les interactions induites  entre éoliennes. Le projet FLOATEOLE, démarré en 2017, a profité de la complémentarité entre l’expertise du laboratoire d’accueil LHEEA en matière de génie océanique, de dynamique de l’atmosphère et de métrologie, et l’expertise développée par Sandrine Aubrun, titulaire du poste de professeur d’université ouvert à Centrale Nantes en septembre 2017, sur la caractérisation expérimentale (mesures en soufflerie et in-situ) des sillages d’éoliennes et de leurs interactions.

Sandrine Aubrun vous présentera les études du  mouvement du flotteur sur le développement du sillage d’une éolienne flottante menées :

  • En soufflerie (échelle réduite) : émulation de mouvement flottant à très petite échelle, avec une couche atmosphérique offshore réaliste en soufflerie atmosphérique.
  • En mer (échelle réelle) : mesure du sillage du prototype FLOATGEN sur SEM-REV par un LiDAR scannant.

> Consulter la présentation complète du projet FLOATEOLE

 

- INSCRIPTION WEAMEC WEBINAIRE n°3

Merci de remplir le formulaire ci-dessous pour vous inscrire. Les informations de connexion au webinaire vous seront transmises dans un second temps par mail.

 

WEBINAIRES à VENIR :

  • WEAMEC Webinaire – N°4 : Programmation à venir-Octobre 2020