Contenu de la formation

Le cursus comprend un tronc commun pluri-disciplinaire qui constitue un premier élément important de la formation d’ingénieur généraliste. Ce tronc commun repose en 1re année sur un large spectre scientifique, technique et technologique et sur un projet d’études industrielles pour découvrir l’entreprise à travers un travail de groupe sur une problématique réelle. Il comprend par ailleurs, tout au long du cursus, des enseignements en langues vivantes, sports, des ateliers leadership et offre une place importante aux sciences humaines et sociales ainsi qu’aux sciences de l’entreprise.

Les enseignements s’effectuent sous forme de cours, travaux dirigés, travaux pratiques, projets, conférences, stages en entreprise, travaux de fin d’études, visites d’entreprises.

20 options de 2e et 3e années

Chaque élève suit deux options disciplinaires respectivement en 2e et 3e années (hors doubles-diplômes), parmi 20 options, soit près de 400 parcours possibles !

Apports spécifiques dans le domaine des EMR

Le cursus ingénieur centralien de Nantes propose 4 options en lien avec les Énergies Marines Renouvelables :

OCÉAN

Développer une culture scientifique et technique en hydrodynamique et en génie océanique permettant de répondre aux problèmes sociétaux dans des domaines liés à l’énergie (offshore pétrolier, énergies marines renouvelables – EMR) et au transport maritime (construction de navires respectueux de l’environnement ou dédiés au transport d’éoliennes offshore…).

PRODUCTION ET GESTION D’ÉNERGIE

Traiter des problèmes transversaux et pluridisciplinaires en lien avec l’énergie. Domaines abordés : production d’énergie conventionnelle, production d’énergie renouvelable, gestion, transport et stockage de l’énergie, utilisation rationnelle de l’énergie, prise en compte des contraintes environnementales.…

SYSTÈMES EMBARQUÉS ET RÉSEAUX ÉLECTRIQUES

« De la spécification système au logiciel embarqué ». Maîtriser un ensemble d’outils de conceptions de lois de contrôle/commande et de solutions logicielles embarquées pour leur mise en œuvre effective et avoir une vision générale de la chaîne de développement d’un système de contrôle/commande.

MODÉLISATION ET SIMULATION MÉCANIQUE

Maîtriser les méthodes numériques et la modélisation, connaître les limites des outils utilisés, savoir confronter essais et résultats de calculs et utiliser les sens physiques de l’ingénieur pour pouvoir proposer des améliorations au modèle.

De nouvelles options seront proposées en 2022/2023 en lien avec la thématique des énergies :

  • Contrôle et gestion de l’énergie
  • Énergies Renouvelables et Intégrations Réseaux