Ruptures scientifiques et innovation

Seuls 5 autres codes ont été identifiés comme proposant des niveaux de précision et d’optimisation similaires à ceux proposé par le couplage Grid-flow/FAST. L’intérêt de Grid-flow/FAST réside dans la flexibilité qu’il apporte pour la mise en place des simulations et pour la mise en mouvement des corps simulés. Ce deuxième point donne un potentiel important pour la simulation d’éoliennes flottantes, ce qui pourrait être le cadre d’un projet futur.

Impact technique et économique attendu

Les développements prévus dans le cadre du projet ATMOSFARM doivent permettre d’obtenir un simulateur capable de simuler précisément des interactions entre éoliennes à échelle réelle. La valorisation des développements obtenus se fera via NextFlow Software, qui distribue Grid-flow.

 

Dates clés du projet

  • Juin 2021 - Démarrage du projet
  • Novembre 2021 - Schémas numériques optimisés et validation à échelle réduite réalisée
  • Novembre 2021 - Obtention d’une couche limite atmosphérique validée à échelle réelle, et démonstrateur

Démonstrateur

Le projet ATMOSFARM se base sur le couplage Grid-flow/FAST développé dans le cadre du projet ECOSFARM, qui prouvé la capacité de cet outil à simuler des interactions de sillage entre éoliennes à échelle réelle.

Perspectives

L’implémentation d’un outil pour la simulation de couche limite atmosphérique lève la dernière barrière pour passer à la simulation de plusieurs éoliennes à échelle réelle. Les développements futurs pourront s’orienter vers la simulation d’éoliennes flottantes.