Ruptures scientifiques et innovation

Le comportement hydrodynamique des heave-plates (plaques anti-pilonnement) comportement est généralement pris en compte dans les outils de design standards au travers de formulations empiriques basées sur des coefficients obtenus lors d’essais en bassin ou par le biais de simulations CFD. Les valeurs de ces coefficients ne sont pas toujours représentatives des configurations testées car issus d’une littérature dédiée à l’offshore pétrolier présentant une problématique relativement éloignée de celle de l’éolien offshore flottant (diamètre plus important des heave-plates, mouvements plus importants des structures, tirant d’eau inférieur…).

L’objectif de ce projet HP_Flow est à la fois de modéliser l’hydrodynamique des heave-plates pour l’éolien flottant et de réaliser des essais en bassin de différents supports flottant génériques, représentatifs de ce qui est utilisé en éolien flottant, afin d’obtenir une base de données qui servira à d’autres projets pour la validation de modèles numériques et pour renseigner de manière plus fine les modèles numériques existant.

Impact technique et économique attendu

L’impact du projet se traduira dans :

  • des avancées dans la connaissance du comportement des heave-plates et des mécanismes physiques régissant leurs réponses aux mouvements des éoliennes et aux vagues ;
  • la réalisation de recommandations pour le dimensionnement de heave-plates ;
  • l’obtention d’une base de données ouverte pour faciliter la conception des systèmes flottants ;
  • le renforcement de la renommée et de la visibilité internationale des partenaires sur le thème éolien flottant ;
  • des présentations annuelles lors des conférences internationales du secteur (OMAE, DeepWind, IOWTC, …) ;
  • la rédaction de publications dans des revues scientifiques de rang A.

Dates clés du projet

  • Septembre 2020 - Démarrage du projet
  • Avril 2022 - Fin du projet