5 compétences « techniques » indispensables au développement de la filière EMR ont été identifiés par les partenaires de WEAMEC comme devant être développés au travers de l’offre de formation initiale :

  • Génie civil
  • Génie océanique
  • Maintenance
  • Électrotechnique
  • Structures et procédés

 

Les Sciences Humaines et Sociales sont également essentielles au développement harmonieux de la filière (droit de la mer et des EMR, partage de l’espace, acceptabilité,…)

 

Masters des 5 axes « techniques » permettant le développement de la filière

Les masters pré-éxistants

Quatre masters pré-existants et correspondants aux axes de la feuille de route formation du WEAMEC ont été identifiés en 2015, à la création du WEAMEC :

  • Le master de Technologie marine – parcours Travaux publics maritimes proposé par l’Université de Nantes. Dans un contexte où la construction en mer devient un enjeu sociétal fondamental, le diplômé de la mention de Master Technologie Marine, Marine Technology, maîtrisera les aspects organisationnels de la construction en site maritime ou terrestre, la maîtrise des coûts et la maintenance des ouvrages (axe génie civil).
  • Le master en Génie Civil – Matériaux et structures dans leur environnement de Centrale Nantes ayant pour vocation de former les étudiants à la recherche et développement technologique dans les domaines des Ouvrages et des Matériaux (axe structures et procédés).
  • Le master Marine Technology – Hydrodynamics for ocean engineering. Ce master de Centrale Nantes propose une formation avancée sur les enjeux de l’hydrodynamique de surface libre appliquée à l’ingénierie marine: résistance des navires, maintien en mer, systèmes d’énergies marines renouvelables, etc. (axe génie océanique, enseigné en anglais)
  • Le master EMSHIP de Centrale Nantes. L’objectif du Master EMSHIP est de fournir de fortes compétences dans l’architecture et conception navale et offshore. C’est un master en partenariat avec d’autres universités (axe génie océanique, enseigné en anglais).

 

Cinq masters créés ou révisés depuis 2015

Par ailleurs, depuis 2015, cinq autres masters répondant aux axes de la feuille de route formation du WEAMEC ont été créés ou révisés  :

  • Le master international AMASONE, porté par Centrale Nantes et lancé à la rentrée 2015-2016, qui correspond à l’axe 1 de la feuille de route WEAMEC (axe génie océanique, délivré en anglais) ;
  • Le cursus ingénieur DMO  (Déploiement et Maintenance des systèmes Offshore) sur l’installation, l’exploitation et le démantèlement des parcs, porté par l’ENSM, qui correspond à l’axe 5 de la feuille de route formation WEAMEC (axe maintenance EMR) ;
  • Le master 2 Electrical Energy  (axe electro-technique, délivré en anglais), porté par Polytech Nantes, l’Université de Nantes et l’UBL (Université Bretagne Loire).  Le programme de ce master a été révisé pour la rentrée 2017,  et l’intégration de la thématique EMR a fait l’objet d’échanges avec le WEAMEC.
  • Le master international  REM (Master in Renewable Energy in the Marine Environment)  porté par le consortium UPV/EHU (Universidad del Pais Vasco/Heuskal Herriko Unibertsitatea), et associant Centrale Nantes, NTNU (Norwegian University of Science and Technology), et l’université de Strathclyde. Ce master est un master Erasmus Mundus lancé  à la rentrée 2018 (multi-axes, délivré en anglais). Le master REM a pour objectif de former des spécialistes des EMR capables d’analyser, évaluer, développer et exploiter des structures offshores.
  • Le master 2 mécanique MAREENE (parcours Reliability based Structural Maintenance for Marine Renewable Energy), axé sur la maintenance des systèmes offshore, à la rentrée 2019 (axe maintenance, délivré en anglais). Les partenaires principaux de ce master sont : l’Université de Nantes (France), coordinatrice du projet, la School of Mechanical & Materials Engineering University College Dublin/UCD (Irlande), l’Aalborg University/AAU (Danemark), la Norwegian University of Science and Technology/NTNU (Norvège).

 

Axe Sciences Humaines et Sociales

Des masters relevant des Sciences humaines et sociales et pertinents pour le secteur des EMR ont également été identifiés :

 

Les masters pré-éxistants

 

Masters créés ou révisés depuis 2015

 

Lancement du  séminaire EMR WEAMEC

Depuis 2018, le WEAMEC organise annuellement le séminaire EMR  WEAMEC.  Chaque édition rassemble en moyenne près de 150 étudiants de Masters et de dernière année d’ingénieur dont les spécialités (hydrodynamique, génie électrique, génie civil marin, matériaux, maintenance, sciences humaines et sociales,…) sont utiles et valorisables dans le domaine des Énergies Marines.

L’objectif de ce séminaire est d’acculturer les étudiants aux EMR et aux enjeux associés :

  • proposer une vision globale des EMR, à la fois marché, technique, droit, sécurité,….
  • présenter des acteurs régionaux de la filière.

Cet événement est opéré annuellement.

Vos commentaires sur cette synthèse :